ENGAGEMENT  
Droit pour nos Clients de
re-suivre gratuitement la formation
Tout savoir sur Alim' Confiance
UNIQUE EN FRANCE DEPUIS 2012 Votre espace adhérent pour disposer de :
  1. Vos supports de formation actualisés en permanence
  2. Votre PMS (Plan de maitrise sanitaire)
  3. Vos dossiers
  4. Votre revue mensuelle pour assurer :
  5. Vos veilles sanitaires, réglementaires et technologiques
  6. Vos gestions de retraits et rappels de lots alimentaires
Alim confiance, transparence et sécurité alimentaire

Les contextes socio-économiques délicats marqués par des crises sanitaires et une rupture de confiance des consommateurs en alimentaire sont à l'origine d'Alim confiance. D'autant que dans son communiqué du 17 décembre 2014, le CNA * précise :

  1. Qu'il y a nécessité de réconcilier les représentations que se fait le grand public avec les réalités des modes de production alimentaire.
  2. Qu'il invite à construire une communication fondée sur le dialogue et la cohérence entre les discours et pratiques. La notion de sincérité doit être préférée à celle de la transparence. Si tout n'est pas montré, ce qui serait irréaliste, peu utile et ennuyeux, tout ce qui est dit et montré doit être vrai.

* Conseil national de l'Alimentation

Cette transparence alimentaire s'impose également au regard de l'Europe
  1. Notamment par rapport à ses textes règlementaires
  2. À nos voisins qui ont déjà mis en place cette transparence alimentaire :
    Royaume-Unis, Pays-Bas, Belgique, Irlande, Danemark, Finlande, Lituanie, Norvège
  3. Sachant que l'impact est systématiquement positif sur les consommateurs tout en améliorant le niveau sanitaire des établissements.

En France, l'article L.231-1 du CRPM * précise que dans l'intérêt de la protection de la santé publique :
  1. Les contrôles porteront notamment sur les BPH ** et analyses/maitrises des dangers
  2. Les résultats des contrôles officiels des établissements alimentaires sont rendus publics
  3. Les modalités sont fixées par voie règlementaires

L'entrée en vigueur « devait se faire » au plus tard au 1 janvier 2016, après une expérimentation basée sur Paris et Avignon.

*   Code Rural et de la Pêche Maritime
** Bonnes Pratiques d'Hygiène

RAPPEL : Depuis le 1er octobre 2012 une nouvelle règlementation * impose à tout établissement en restauration commerciale, l'obligation d'une formation en hygiène alimentaire de 14 h pour au moins une personne travaillant dans l'établissement *

Sont donc concernés :
  1. Toute la restauration traditionnelle
  2. Les cafétérias et autres libres services
  3. La restauration rapide et vente à emporter
  4. Ainsi que les bars, brasseries, salons de thé, camions pizzas, kiosques ...
  5. Et tout établissement permanent ou temporaire proposant la vente de préparations alimentaires

Règlementation

Parce que la réglementation impose un suivi de votre plan de maîtrise sanitaire ( PMS ), vous propose de vous accompagner en réalisant dans vos structures, des audits d'hygiène et analyses microbiologiques périodiques.

Comme de très nombreux professionnels qui nous font déjà confiance, le suivi vous garantira toute la pérennité et la sérénité de votre activité commerciale. Cela renforcera également votre efficacité et la qualité de vos prestations envers vos clients, partenaires et au regard des instances sanitaires.

Concentrez-vous sur votre métier et sur vos clients et confiez-nous toute votre partie HACCP !

Prestations suivis analyses

À propos de l'expérimentation réalisée sur Paris et Avignon en 2015
  1. Tests sur 3000 restaurants parisiens et 200 avignonnais du 1er juillet au 30 décembre 2015
  2. Les résultats étaient disponibles sur internet pendant 3 mois pour Paris et 1 an pour Avignon
  3. 45000 connexions sur le site où étaient publiés les résultats
  4. 68% des restaurants contrôlés sur Paris et 60% sur Avignon disposaient de non conformités.
  5. Pour info : 1 restaurant sur 3 durant ces fêtes de fin d'année 2016 était non conforme : Source

Enquête en décembre 2015 auprès de 980 restaurateurs parisiens et avignonnais
Ils sont globalement favorables à ce dispositif, même si un tiers parisien ne connaissait pas ce dispositif. Cela met en valeur les restaurants propres en rassurant les clients.

Pour ceux qui n'ont pas affiché le dispositif
  1. Ils n'ont pas reçu le QR-Code ou ont oublié de l'afficher ...
  2. Ils refusent ou ne veulent pas l'afficher ...
  3. Ils attendent la contre-inspection ...

Enquête auprès de 219 visiteurs du site internet « transparence alimentaire » mis en place en 2015
Entre le 1er juillet et 23 novembre 2015
  1. 93% trouvent intéressant ce dispositif
  2. 92% ont confiance aux résultats
  3. 92% consulteront systématiquement ou de temps en temps le site
  4. 74% sont favorables à un affichage obligatoire sur la vitrine du restaurant
  5. 81% seraient incités découvrir de nouveaux restaurants en cas de « bonne note »

Source

À l'issue de ces résultats, l'objectif de la transparence alimentaire est de réconcilier le public avec les exploitants alimentaires.

Comment va être mise en oeuvre l'alim confiance ?


Suite aux crises et scandales sanitaires qui entachent régulièrement la confiance des consommateurs ( Vache folle, grippe aviaire, horse gate, abattoirs, fermetures administratives, toxi-infections alimentaires collectives ... ) et suite à l'expérimentation de la transparence alimentaire jugée favorable, la loi d'Avenir du 13 octobre 2014 s'inscrit pour une plus grande transparence de l'action de l'État tout en stimulant les comportements vertueux des exploitants alimentaires, répondant ainsi aux attentes légitimes des consommateurs.

www.alim-confiance.gouv.fr

Principe de cette transparence alimentaire nommée « Alim confiance » :
Les résultats des contrôles officiels en alimentaire sont rendus publics à partir du 3 avril 2017 pour tous les contrôles réalisés à partir du 1er mars 2017.
Ces résultats sont accessibles via le site internet www.alim-confiance.gouv.fr et son application.

Les données sont présentées sur une carte interactive de la France permettant de rechercher l'établissement par son nom, adresse ou par catégorie d'établissement.

Comment ?
Les professionnels concernés ( qui auront eu un contrôle officiel en alimentaire après le 1er mars 2017 ) seront informés de leur publication sur Alim confiance au préalable. Ils auront la possibilité d'afficher volontairement les résultats du contrôle dans leur établissement.
Sachant que ces résultats seront disponibles pendant un an après la date du contrôle et seront ensuite retirés d'Alim confiance jusqu'au prochain contrôle officiel.

À noter qu'à compter du 1er janvier 2018, l'affichage en devanture sera obligatoire pour tous les secteurs de la remise directe et la restauration collective

Qui est concerné ?
Tous les exploitants du secteur alimentaire tels que définis dans le règlement (CE) n° 178/2002 *

Exploitant du secteur alimentaire : Personne(s) physique(s) ou morale(s) chargée(s) de garantir le respect des prescriptions de la législation alimentaire dans l'entreprise du secteur alimentaire qu'elles contrôlent.

Entreprise du secteur alimentaire : Toute entreprise publique ou privée assurant, dans un but lucratif ou non, des activités liées aux étapes de la production, de la transformation et de la distribution de denrées alimentaires. Alim Confiance Appli

Ce sont donc tous les établissements qui proposent des produits alimentaires :
  1. Les métiers de bouche et traiteurs
  2. Toute la restauration commerciale ( traditionnelle, libre-service, rapide, ambulante ... )
  3. Toute la restauration collective ( crèche, scolaire, médico-social, entreprise, pénitentiaire ... )
  4. Les abattoirs
  5. Les supermarchés
  6. Les marchés, vente à la ferme ...
  7. Les producteurs
  8. Les distributeurs

Source

Selon le décret précité du 15 décembre 2016, les données rendues publiques à l'issue des contrôles sont les suivantes :
  1. Le nom de l'établissement
  2. L'adresse de l'établissement
  3. La date du dernier contrôle officiel
  4. La mention relative au niveau d'hygiène évalué lors du dernier contrôle officiel

L'exploitant de l'établissement est informé, avant l'attribution de la mention, et dispose de 15 jours pour faire valoir ses observations sur l'attribution de cette mention et sur sa publication.

Source

4 niveaux d'hygiène seront publiés pour la restauration commerciale et collective :
  1. Très satisfaisant : Établissement ne présentant pas de non-conformité ou seulement des mineures.
  2. Satisfaisant : Établissement présentant des non-conformités en matière d'hygiène alimentaire.
  3. À améliorer : Établissement dont l'exploitant a été mis en demeure de procéder à des mesures correctives dans un délai précis.
  4. À corriger de manière urgente : Établissement pour lesquels les autorités ordonnent la fermeture administrative.




« La mise en oeuvre de la transparence des contrôles, mesure inscrite dans les objectifs de la loi d'Avenir, répond à une attente légitime des citoyens. L'objectif est d'apporter des garanties sur le niveau sanitaire des établissements de la chaîne alimentaire tout en favorisant la confiance entre les citoyens et l'ensemble de la filière alimentaire. »

Stéphane LE FOLL
Ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la forêt depuis 2012.

Source

Pour tous les professionnels de l'alimentaire soucieux de travailler en toute sérénité et en toute conformité avec les règlementations en vigueur en matière de sécurité alimentaire et d'informations du consommateur, vous propose :
  1. Son catalogue de formations professionnelles en sécurité alimentaire et nutrition santé
  2. L'élaboration, la mise en œuvre de votre plan de maitrise sanitaire
  3. Un suivi personnalisé
  4. Des audits périodiques avec analyses microbiologiques
  5. Un espace adhérent entièrement gratuit et unique en France depuis 2012

Nous nous adressons à :
  1. Tous les métiers de bouche, traiteurs, boulangers et pâtissiers
  2. Toute la restauration commerciale ( traditionnelle, libre-service, rapide, ambulante ... )
  3. Toute la restauration collective ( crèche, scolaire, médico-social, entreprise, pénitentiaire ... )
  4. La remise directe
  5. Toutes les activités de production, d'entreposage et de distribution alimentaire

Pourquoi choisir ?


EN TOUTE TRANSPARENCE, nous vous invitons à parcourir notre site et particulièrement nos témoignages qui sont tous signés de leur auteur plutôt que par un simple prénom et un lieu ou par un service qui exclue la véritable authentification des auteurs !

NOUS AVONS FORMÉ EN 2016, 815 PROFESSIONNELS, SOIT 15% DE PLUS QU'EN 2015, AVEC TOUJOURS 100% DE RECOMMANDATIONS.

Merci Marc tout simplement pour cette semaine de formation HACCP, PMS et allergies alimentaires.
Ton professionnalisme et gentillesse sont au Top !

Team encadrement et restauration - Décembre 2016
Centre espace Gard découvertes - Méjannes le Clap

NOUS SOMMES À VOTRE ÉCOUTE ET DISPOSITION
du lundi au samedi de 08 h à 19h.
Dimanches et jours fériés : assistance mail et téléphonique de 08h à 19h.

Nous intervenons régulièrement, en plus, en dehors de ces créneaux, pour nos formations, conseils, audits et prélèvements.

CÔTÉ TARIFS
Nous proposons les formations HACCP ou permis d'exploitation a partir de 149€
avec des packs formations ( HACCP et permis d'exploitation ) pour les porteurs de projet à 480€

Tarifs et dates

ainsi que nos audits et prélèvements microbiologiques à partir de 95€ HT par trimestre.

Prestations suivis et analyses bio

TRANSPARENCE – EXPERTISE – DISPONIBILITÉ – TARIFS - SUIVI

Exigez une équipe de professionnels expérimentés, consciencieux et à votre écoute
qui vous garantiront des conseils et solutions efficaces parfaitement adaptés à votre demande.


, votre spécialiste des formations obligatoires en restauration telles que l'hygiène alimentaire, l'HACCP,  le permis d'exploitation et le D.U de préventions des risques particulièrement à (et autour de) Nîmes et Alès (Gard), Montpellier et Béziers (Hérault), Narbonne et Carcassonne (Aude), Millau (Aveyron), Perpignan (Pyrénées Orientales) mais également en Avignon et Orange (Vaucluse), Aix en Provence et Arles (Bouches du Rhône)... conformément à la réglementation pour tous restaurants et professionnels de l'alimentaire.

, c'est également les formations sur la nutrition, le GEM-RCN, le PNNS, l'INCO, les allergies alimentaires, ainsi que la réalisation de PMS, analyses microbiologiques et vidéos pédagogiques ou promotionnelles.